Event Atelier national de validation du rapport intérimaire sur la mise en œuvre du protocole de Nagoya sur l'Accès aux ressources génétiques et le Partage juste et équitable des Avantages découlant de leur utilisation (APA) au Burkina Faso

Conformément aux recommandations du Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), les Pays Parties doivent établir et transmettre une situation de la mise en œuvre du Protocole de Nagoya sur l'Accès aux ressources génétiques et le Partage juste et équitable des Avantages découlant de leur utilisation: (APA).

Download as iCalendar

Period [19/01/2018 - 19/03/2018]
Event location Ministère de l'Environnement, de l'Economie Verte et du Changement Climatique Avenue Pr. Joseph Ki-Zerbo, Ouagadougou
Host MEEVCC
Contact person OUOBA Daogo
Email address: daogoleon@yahoo.fr
Phone: +226 70 65 02 49
Contributor Robert LOUARI
Geographical coverage Burkina Faso
Keywords Biodiversité,

I Contexte et justification

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention sur la Diversité
Biologique (CDB) il a été défini un ensemble de principes convenus à l'échelle Internationale sur l'accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (APA) et formalisé dans le "Protocole de Nagoya sur l'APA)). Ce protocole a été adopté le 29 octobre 2010 à Nagoya au Japon et est entré en vigueur en octobre 2014.

Il poursuit les objectifs suivants:

  • Générer des bénéfices destinés à la réduction de la pauvreté et à la conservation de la nature ;
  • Encourager le renforcement des capacités en transférant les technologies, savoirs et les compétences;
  • Améliorer le développement social et ;
  • Garantir la responsabilité et la bonne gouvernance à tous les niveaux.

 Après quatre (04) ans de mise en œuvre du protocole de Nagoya, les pays Parties ont été invités à élaborer leur rapport intérimaire de mise en œuvre et le soumettre au Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB).

 A cet effet, le Secrétariat Permanent du Conseil National pour le
Développement Durable (SP-CNDD) avec l'appui technique et financier du Programme des Nation Unies pour l'Environnement (PNUE) a initié un processus qui a permis d'élaborer une version provisoire du document sur la base des contributions des parties prenantes à l'échelle nationale.

Les présents termes de référence ont été produits pour organiser un atelier national de validation de cette version provisoire.

II. Ojectif de l'atelier

L'objectif global est de contribuer à la mise en œuvre du protocole de Nagoya sur l'APA.

Spécifiquement, il s'agit de :

  • Présenter le projet de rapport intérimaire aux participants ;
  • Prendre en compte les dernières observations à même d'améliorer la qualité du rapport intérimaire;
  • Valider le projet de rapport intérimaire.

 

III. Résultats attendus de l'atelier

Il est attendu au terme de l'atelier :

  • le projet de rapport intérimaire est présenté aux participants;
  • les derniers amendements et observations sont pris en compte dans le projet de rapport intérimaire;
  • le rapport intérimaire est validé.

IV Déroulement de l'atelier

Les travaux de l'atelier se dérouleront essentiellement en plénière.

 V. Date et lieu de l'activité

L'atelier se tiendra le vendredi 26 Janvier 2018 dans la salle de
Conférence du Ministère de l'Environnement, de l'Economie Verte et du Changement Climatique
à partir de 8h30.

VI. PARTICIPANTS A L'ATELIER

Les participants à l'atelier sont les représentants des groupes d'acteurs impliqués dans la gestion de la diversité biologique et connaissances traditionnelles associées aux ressources génétiques au Burkina Faso